Assurance pour vos proches qui visitent le Canada

Il est toujours important d’avoir une assurance lorsque vous quittez votre pays de résidence alors pourquoi ne pas protéger vos proches qui viennent vous rendre visite...

Par:
soNomad
Visiteurs au Canada

Plusieurs compagnies d’assurances offrent ce type de produit pour les maladies et blessures qui pourrait survenir lors de leur séjour au Canada.

Voici quelques détails importants qui sauront vous aider lors de votre recherche. Pour commencer, les contrats d’assurance pour les visiteurs au Canada ont plusieurs options de couverture. Le montant peut varier entre 10 000$ jusqu’à un maximum de 300 000$. L’option de franchise est aussi disponible si vous désirez économiser sur la prime d’assurance.

La durée maximale d’un contrat est de 365 jours, cependant si l’assuré désire rester plus long, il est possible d’acheter un autre contrat. Certaines compagnies d’assurances ont un âge limite, mais la plupart vont couvrir les visiteurs de 89 ans et moins.De plus, il est important d’acheter l’assurance pour vos proches avant leur arriver. Si les date changent, ne vous inquiétez pas, il est possible de les modifier temps et aussi longtemps que le contrat est en vigueur. Si jamais un oubli survient, l’achat d’un contrat est toujours possible, néanmoins un délai de carence qui peut varier entre 48h à 15 jours s’appliquera.

Ceci varie selon les assurances. Durant cette période, ils seront couverts pour les accidents uniquement. Une fois cette période terminée, l’assuré est couvert pour tout accident, problèmes de santé et maladies qui étaient stables lors de son arrivée au Canada. Vos proche visite le Canada, mais désire aller faire un séjour aux États-Unis ou passer une semaine au Mexique et bien, c'est possible! L’assurance visiteur au Canada leur permet de quitter le pays et de rester couvert avec quelques exceptions. L’une d’elles est que si le visiteur retourne dans son pays d'origine, la couverture cesse automatiquement. Il est aussi très important que le séjour à l’extérieur du Canada ne soit pas plus élevé que les jours passé au Canada, en d’autres mots, la majorité de son séjour doit être passé au Canada (51% des nombres total de jours assuré ou +).

Pour un visiteur de longue durée, il y a une demande de supervisa qui peut être faite. Cette demande se limite aux parents et grands-parents du demandeur. Cette demande oblige la personne de s’assurer pour une durée de 365 jours minimum avec une couverture de 100 000$. Par contre, si le visiteur ne reste pas pour la durée complète de son contrat, il est possible de faire une demande de remboursement au prorata, et ce, seulement s’il n’y a pas de réclamation au dossier. Dans le cas ou il n’y a pas de réclamation, l’assureur va demander une preuve de retour au pays d’origine (photos de toutes les pages du passeport, carte d’embarquement, etc.) Autre situation qui pourrait survenir est que la demande du supervisa soit refusée et que la personne décide d’annuler son séjour au Canada. Dans cette situation, un remboursement complet pourrait avoir lieu si le contrat n’est pas commencé.

Malheureusement, dans le cas où vous communiquez avec l’assureur pour annuler le contrat qui est déjà en vigueur, des frais d’administration peuvent s’appliquer, et ce, pour tout contrat de visiteurs au Canada. Dernier détail important, avant de faire l’achat d’assurance visiteur au Canada est de bien connaitre l’état de santé actuel de votre proche. Les contrats n’ont pas de questionnaire médical, mais demandent de respecter des questions d’éligibilité. Que ce soit des changements de médications, nouveau diagnostique ou autre sont tous des éléments pour déterminer si la personne est assurable et dans l'éventualité où elle est couverte pour les conditions préexistantes. Important de bien lire les clauses et conditions d'un contrat, car ce ne sont pas tous les assureurs qui couvrent les conditions préexistantes. N'hésitez pas à contacter votre assureur pour plus de détails sur la couverture d’assurance visiteur au Canada. Maintenant, plus rien ne vous empêche de préparer la prochaine visite d’un être cher en toute sécurité.‍