Êtes-vous confus a propos de l'assurances voyages?

13% des voyageurs Canadiens ne sont pas certains s’ils ont une assurance voyage

Par:
soNomad
confusion sur l'assurance voyage

Un récent sondage du THIA (Travel Health Insurance Association du Canada) confirme que 13% des voyageurs Canadiens ne sont pas certains s’ils ont une assurance voyage lorsque vient le temps de quitter pour un séjour à l’étranger. Ceci n’est pas de l’ignorance de leurs parts, mais potentiellement due au fait que la majorité croit encore que leur assurance provincial ou privé les couvrent pendant leurs séjours l’extérieur.

Le THIA a aussi trouvé que 17% des voyageurs ne savent pas ce qu’est couvert ou non par leur assurance voyage. Ceci est simplement dû au fait que nous ne sommes pas porté à lire nos documents, ou que c’est du chinois pour certains d’entre nous. J’aime mieux me ranger sur le côté des consommateurs dans ce cas-ci, car l’industrie aurait à prendre un certain blâme, elle doit être plus près des consommateurs en simplifiant les mots à mots de police ou clairement indiqué les couvertures incluses et exclues dans les polices et de simplifier le langage en des termes facile à comprendre.

Il y a du progrès, étant un éternel optimiste, regardons l’autre côté de la médaille, si 13% ne savent pas s’ils ont une assurance voyage, ceci veut dire aussi que 87% savent ce qu’ils ont, ce qui est un chiffre plus optimiste. Pareil pour les 17% qui ne savent pas ce qui est couvert, ceci veut dire que 83% le savent eux. Toujours selon le THIA, 19% des Canadiens on admit avoir intentionnellement fourni de fausses informations sur leurs situations médicales lors de l’adhésion a une assurance voyage. Dans la majorité des cas, ils ont omis intentionnellement dans le but d’épargner quelques dollars en payant un prime moins élevé. Croyez-vous que ce jeu en vaille la peine?

C’est comme jouer à la roulette russe avec sa situation financière, s’il n’arrive rien, bravo, vous vous en êtes sorti, sans conséquences. Mais si, par une malheureuse circonstance, un empoisonnement alimentaire, une mauvaise grippe, des palpitations cardiaques soudaines, des maux de tête intense, ou des symptômes ou la douleur devient insupportable ou dont vous avez besoin de consulter et que l’assistance de votre assureur serait fortement réconfortante, aurez-vous toujours le gout de jouer à ce jeu? Il y a plusieurs façons d’économiser sur nos assurances voyages. Certains offrent des options dépôt pour votre assurance voyage, ce qui vous permet de planifier et de budgéter à l’avance pour votre assurance. Une flexibilité de paiement qui vous aidera à bien vous protéger, sans tracas, et sans à avoir à couper les coins ronds pour avoir l’impression de faire de fausses économies.‍‍